Aller au contenu

Action Logement : Aides à la rénovation énergétique

Qui peut en être bénéficiaire ? 

  • Vous êtes propriétaire occupant votre logement, salarié(e) d’une entreprise du secteur privé y compris agricole.
  • Vous êtes propriétaire et vous louez votre logement. Vous-même ou votre locataire êtes salarié(e) du secteur privé y compris agricole.

 

Conditions pour bénéficier de l'aide à la rénovation énergétique :

  • Vos revenus ou ceux de votre locataire sont inférieurs aux plafonds de ressources des ménages à revenus modestes (plafond Anah)
  • Votre logement est situé en zone B2 ou C ou dans une commune du programme Action cœur de ville.
  • Le logement est votre résidence principale ou celle de votre locataire.

 

Pour quels types de travaux et prestations ?

Pour bénéficier de l'aide, vos travaux doivent porter sur : 

  • l'isolation thermique (des murs, planchers et combles) 
  • le remplacement d'un système de chauffage
  • la pose d'un équipement de chauffage ou d'eau chaude par une source d'énergie renouvelable 

L'aide financera en priorité l'isolation thermique. Si celle-ci n'est pas jugée nécessaire par le diagnostic technique, l'aide portera alors sur : 

  • le remplacement du système de chauffage
  • et/ou la pose d'un équipement de chauffage ou d'eau chaude utilisant une source d'énergie renouvelable 

Pour vous assurer qualité et efficacité, vos travaux de rénovation énergétique sont à réaliser par un professionnel avec le label « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE) et ils incluent obligatoirement l’intervention d’un opérateur d'Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO)

 

Quel est le montant de l'aide ?

L'aide peut aller jusque 20 000 € (et un prêt complémentaire jusque 30 000 € au taux de 1 %)

Retour en haut de page